Panier

12% sur vos achats avec le code BLACKWEEK12

Quel plafonnier pour une cuisine

Quel plafonnier pour une cuisine ?

Eclairer son intérieur avec classe et efficacité est une pratique importante de nos jours. Le choix de son luminaire dépend de nombreux paramètres et peut vite devenir difficile à faire. Quel luminaire choisir, pour quelle pièce  ? Quels critères considérer pour faire le bon choix ? Comment harmoniser son éclairage et sa décoration intérieure ? Quel éclairage mettre au-dessus de son plan de travail ? Pour répondre à ces questions et d’autres et vous aider à choisir votre luminaire, nous avons réuni quelques conseils dans cet article. 

Définition d’un luminaire

Commençons par rappeler brièvement ce qu’est un luminaire. Il s’agit tout simplement d’un appareil servant à apporter de la lumière. Il en existe de toutes sortes, pour l’intérieur comme pour l’extérieur. Nous nous intéresserons à ceux pour l’intérieur.

Quel luminaire pour quelle pièce

Il existe plusieurs sortes d’éclairages pour répondre aux attentes des gens. Ainsi, on trouve des plafonniers, des suspensions, des lampes pour miroirs, des projecteurs, des spots, des spots encadrés, pour meubles, des lustres, des lampes à poser, des lampadaires ou des appliques murales.

Luminaire pour cuisine

Choisir l’éclairage pour chaque salle de la maison

Pour la salle de bain

Les éclairages pour salle de bain doivent répondre à certaines exigences de sécurité, notamment s’ils sont à proximité d’une douche ou d’une baignoire, il leur faut un indice de protection, l’IP, élevé afin de prévenir les accidents électriques. En tenant compte de ce paramètre, le choix se fait selon l’ambiance désirée. Un plafonnier dont l’éclairage imite la lumière du jour est idéale pour une salle d’eau fonctionnelle.

Les plafonniers ou les spots, qu’ils soient encastrés ou pas, à LED, consommeront moins d’énergie et, grâce à la possibilité de modifier la couleur de l’éclairage, vous permettront de choisir l’atmosphère de la pièce. Pour une ambiance cocooning et intime, il est conseillé de privilégier des lumières de meubles ou des lampes de miroir, fort utiles pour illuminer des points stratégiques de la pièce.

Pour les salles de bain exiguës, ces types d’éclairage sont l’idéal, car ils ne prennent pas de place et la luminosité n’agresse pas les yeux. Outre le type de luminaire, vous pouvez choisir le style en fonction de votre décoration. Il est également possible de mettre une suspension dans votre salle de bain.

Pour le séjour

Le séjour, qui regroupe le salon et la salle à manger, est la pièce où l’on passe le plus de temps, celle où on reçoit ses invités, c’est vraiment la pièce de vie. Vous avez certainement soigné la décoration de votre séjour, elle correspond à votre personnalité et vous souhaitez des lumières en adéquation avec vos choix, aussi il convient de choisir les bons éclairages.

Comme pour la salle de bain et les autres pièces de la maison, il vous faut déterminer quel environnement et l’intensité de lumière que vous désirez pour choisir les bons appareils d’éclairages. Un plafonnier, une suspension ou des appliques murales sont les lumières auxquelles on pense en premier lieu pour éclairer son séjour. Pour apporter plus de luminosité, on peut ajouter des lampes à poser sur les meubles ou des lampadaires. Il est aussi possible de les substituer aux lustres et autres plafonniers pour créer une lumière tamisée.

Parfois, il est impossible de fixer une lampe sur le plafond, alors pour compenser cet inconvénient, on peut mettre des lumières sur les murs, sur les meubles ou même au sol, tels que les spots, les projecteurs, les lampes à poser ou les appliques. Une suspension habillée d’un grand abat-jour décorera avantageusement cette pièce de vie.

Choisir un éclairage pour cuisine

Pour la chambre

La chambre est la pièce où on dort, où on a besoin de calme et de pouvoir se reposer pour toute la nuit, un lieu de déconnexion. Ici, on évitera les lumières trop fortes et trop intenses pour préférer une luminosité douce et peu intense. Des lampes de chevet permettront d’y voir clair pour pouvoir lire en étant dans son lit, des lumières incrustées dans la tête de lit remplace avantageusement les lampes de chevet, surtout si vous manquez de place.

Il est tout à fait possible de mettre une suspension au plafond ou un plafonnier, ainsi que des appliques aux murs ou de grandes lampes à poser par terre. Votre plafond est-il en plan incliné ? Songez aux panneaux lumineux LED, aux spots, aux spots encastrés ou de bandes lumineuses.

Pour le couloir et l’escalier

Ces endroits de passage se doivent d’être correctement éclairés, bien sûr. Toutefois, ces lumières n’ont pas vocation à demeurer allumées sans interruption, ce qui amène à considérer des lumières qui vont s’éteindre automatiquement après le passage, au cas où on oublie d’appuyer sur l’interrupteur, ou des lumières qui détectent les présences.

Dans l’escalier ou le couloir, vous pouvez opter pour des appliques murales , des bandes LED, des détecteurs de mouvement, des plafonniers ou des appliques murales encastrées ainsi que des spots encastrés, vous pouvez également miser sur la lumière extérieure avec des fenêtres ou des puits de lumière. Les lampes sur rail sont idéales pour éclairer de longs couloirs tandis que les spots encastrés au niveau des marches de l’escalier permettent une meilleure visibilité, notamment la nuit. Une suspension placée dans des points stratégiques comme l’entrée, soulignera ces endroits en donnant le surcroît d’éclairage pouvant être nécessaire.

Astuce pour choisir un bon plafonnier pour cuisine

Astuces pour choisir le bon plafonnier pour votre cuisine

La cuisine est le cœur de la maison, la pièce où se prépare les repas. Elle peut être fermée ou ouverte, dans ce dernier cas, on y invite aussi ses amis ou sa famille à y manger. Aussi le choix du luminaire est important et dépend en grande partie de ses deux points. Pensez à une lumière fonctionnelle qui vous permettra de bien y voir pour cuisiner. Un plafonnier apportera une bonne lumière à votre petite cuisine, mais cette même lumière risque d’être insuffisante dans une pièce plus vaste.

Dans ce cas, il vous faudra rajouter d’autres plafonniers ou d’autres types d’éclairages. Si vous avez une cuisine ouverte, vous préférerez peut-être une lumière plus douce pour la partie salle à manger, avec un plafonnier à LED, afin de ne pas être agressé par une luminosité trop vive lors des repas, tandis qu’un bon éclairage est indispensable au-dessus du plan de travail. Ici, vous choisirez un plafonnier avec une luminosité plus intense ou un plafonnier constitué de plusieurs lampes sur rail afin de mieux éclairer et d’éviter les zones d’ombres.

Si des meubles surmontent votre plan de travail, il vous est possible d’y mettre des bandes lumineuses ou des spots qui donneront l’éclairage souhaité. Une grande suspension, des lampes sur rail ou plusieurs plafonniers fixés au plafond, c’est à vous de choisir quel éclairage convient le mieux à votre cuisine. Pourquoi ne pas opter pour un mix de tout cela ? Et avec des lampes LED autour du plan de travail pour un éclairage optimal, vous n’avez plus qu’à concocter de délicieux petits plats.

Et vous, comment avez-vous ou comment envisagez-vous de décorer votre cuisine ? Dites-le en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre nos actualités, et bénéficiez dès aujourd’hui d’une réduction de 10% sur votre prochain achat !